Techniques de conservation du basilic : dites adieu au gaspillage !

Dans notre quête pour cultiver un petit jardin urbain ou même simplement conserver quelques pots d’herbes aromatiques à la maison, beaucoup d’entre nous sont confrontés à des limites. C’est pourquoi nous avons souvent recours à l’achat d’herbes aromatiques au supermarché, pour ensuite les voir se détériorer rapidement. Mais n’ayez crainte, il existe une solution simple pour prolonger la fraîcheur du basilic jusqu’à 6 mois.

Le basilic, un incontournable de la cuisine, est souvent emballé et a tendance à pourrir rapidement une fois à la maison. Alors comment prolonger sa durée de vie de plusieurs mois ?

  1. Stockage de l’eau :  Si vous n’avez pas de basilic, traitez votre nouvel achat comme un bouquet de fleurs. Placez les brins de basilic dans un verre d’eau en veillant à ce qu’il recouvre les tiges mais pas complètement. Changez l’eau quotidiennement, conservez-la dans un endroit frais et sombre et coupez les feuilles si nécessaire. Votre basilic restera frais jusqu’à une semaine !
  2. Réfrigération :  Pour de plus grandes quantités de basilic, laver et sécher les feuilles, puis les envelopper dans du papier absorbant avant de les conserver dans un contenant hermétique ou un sac à fermeture éclair au réfrigérateur peut prolonger leur durée de conservation jusqu’à environ 10 jours.
  3. Conservation de l’huile :  Créez une huile infusée au basilic en trempant des feuilles de basilic fraîches et propres dans de l’huile d’olive extra vierge dans un pot scellé. Conservez-le au réfrigérateur pendant des semaines. Soyez toutefois prudent en raison du risque de botulisme ; Assurez-vous toujours que les lames sont complètement recouvertes d’huile.
  4. Congélation :  Congeler les feuilles de basilic dans l’huile, à l’aide de bacs à glaçons, ou sans huile dans un récipient hermétique. Cette méthode permet de conserver l’arôme et la fraîcheur pendant plusieurs mois, permettant de l’incorporer facilement dans vos recettes lorsque cela est nécessaire.
  5. Préparation du pesto :  Préparez un pesto simple avec du basilic, de l’huile d’olive et de l’ail et congelez-le dans des petits bocaux. Celui-ci peut être conservé jusqu’à six mois au congélateur et plusieurs jours au réfrigérateur après décongélation, à condition qu’il reste recouvert d’huile.

Désormais, armé de ces techniques de conservation, vous pouvez dire adieu au basilic gaspillé et profiter de sa fraîcheur dans vos plats pendant des mois !