Le retour des beaux jours signe aussi celui des mouches.[©Jin Yeong Kim on Unsplash]

Le retour des beaux jours signe aussi celui des mouches et autres petits moucherons. Des insectes certes inoffensifs pour l’humain, mais qui n’en restent pas moins agaçants, surtout quand ils s’invitent dans notre intérieur, se posent sur nos assiettes, ou volent près de nos oreilles. Ainsi, voici 5 astuces naturelles pour les repousser efficacement.

 LE VINAIGRE BLANC

Au lieu de les tuer d’un coup de tapette ou de chiffon, vous pouvez opter pour le vinaigre blanc. En effet, en plus d’être efficace pour nettoyer presque toutes les surfaces de la maison, ce produit d’entretien est un allié de choix pour chasser les diptères, de surcroît à moindre coût. Et pour cause, il dégage une forte odeur qui les incommode. Pour éloigner ces insectes indésirables, pulvérisez du vinaigre blanc au niveau de vos portes et fenêtres.

 LES HUILES ESSENTIELLES

Autre produit redoutable : les huiles essentielles. En plus d’embaumer votre logement, elles agissent comme un répulsif anti-mouches, particulièrement celles de géranium rosat, de basilic, de citronnelle, de menthe poivrée, ou encore d’eucalyptus. Versez quelques gouttes dans des coupelles remplies d’eau, et placez-les à des endroits stratégiques, comme par exemple dans la cuisine, à proximité de vos fenêtres, ou sur votre balcon.closevolume_off

 LE BICARBONATE DE SOUDE

Autre astuce naturelle pour éviter que les mouches ne s’invitent chez vous à leur guise : utiliser du bicarbonate de soude. Aussi appelée bicarbonate de sodium, cette poudre blanche économique, biodégradable, et non toxique, est redoutable contre ces insectes à ailes courtes qui, pour rappel, pondent entre 600 et 2.000 œufs au cours de leur vie. Pour les faire fuir, mélangez du bicarbonate de soude avec de l’eau, puis vaporisez la solution dans votre intérieur.

 LA LAVANDE

Si l’Homme apprécie son odeur délicate, qui incarne la propreté et la fraîcheur, la mouche quant à elle, l’exècre. Qu’elle soit en sachets, en bouquets séchés, ou sous forme d’huile essentielle, cette plante aromatique est donc un bon moyen d’éloigner ces petits nuisibles. N’hésitez pas à en mettre dans toutes les pièces de votre logement. Au rayon plantes anti-mouches, vous pouvez également vous tourner vers le basilic.

 LES CLOUS DE GIROFLE

Enfin, il faut savoir que les mouches n’aiment pas non plus l’odeur des clous de girofle, un bouton issu des fleurs du giroflier, un arbre à feuilles qui pousse en Asie et en Amérique du Sud. Ainsi, rien de tel que d’en déposer dans plusieurs pièces de votre maison pour les inciter à voler vers d’autres horizons. Vous pouvez par exemple en planter quelques-uns dans des agrumes (citron, orange, clémentine…), et les remplacer une fois par semaine.