S’il y a un plat que je trouve toujours réconfortant l’hiver, c’est bien un bon gros poulet grillé. Cette fois, c’est sur une déclinaison de Caroline McCann que je me suis penchée. Le laquage à la mélasse me faisait un peu trop de l’oeil, je dois l’avouer. L’idéal, c’est de faire mariner le poulet toute une nuit pour plus de saveur. 

C’est absolument génial comme recette. Le poulet est tendre et savoureux à souhait. Bon samedi!

Ingrédients

1 gros poulet de grains
5 ml (1 c. à thé)de gros sel
15 ml (1 c. à table) de garam masala
85 ml (1/3 tasse) de mélasse de fantaisie
45 ml (3 c. à table)de sauce soya
30 ml (2 c. à table) de vinaigre de riz assaisonné
30 ml (2 c. à table) de sake
30 ml (2 c. à table) de fécule de maïs
2 gousses d’ail, pelées et écrasées
5 ml (1 c. à thé) de bicarbonate de soude

Méthode

Amener une grande casserole d’eau à ébullition et plonger le poulet (retirer les abats de la cavités auparavant, si besoin) dans l’eau bouillante 30 secondes. Retirer de l’eau et éponger avec un linge propre autant à l’intérieur de la cavité que sur la peau.

Combiner le reste des ingrédients dans un grand sac refermable et y plonger le poulet dans la marinade. Réfrigérer pendant au moins 6 heures ou toute une nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à 300 °F.

Retirer le poulet du réfrigérateur et le badigeonner de marinade. Déposer le poulet sur une grille déposée dans une lèche frite et badigeonner de marinade.
Enfourner pendant 2 heures 30 minutes. Lorsque la première heure est écoulée, badigeonner le poulet à plusieurs reprises afin que la peau caramélise bien.
Retirer du four quand le poulet est cuit et que la peau est croustillante. Si la peau ne devient pas croustillante après 2h30 de cuisson, augmenter tout simplement le degré du four à 375°F (190°C). (Surveiller pour ne pas que le poulet brûle!)